3 juillet 2020 Par laptitetartineeditions Non

Le Pacte des Huit : “un premier roman pour cette auteure qui augure de belles choses pour la suite”

Chronique écrite par  livrement_ka

Encore une découverte grâce au site simplement pro dont je vous parle dans une page du blog.

Un premier roman pour cette auteure qui augure de belles choses pour la suite.

On va suivre Chloé qui retourne dans son petit village pour enquêter sur une ancienne affaire criminelle. Cette jeune journaliste de profession va venir semer le trouble dans ce village tranquille.

Comme dans toutes petites bourgades, les villageois et surtout les anciens voient d’un très mauvais œil le fait de ressasser le passé et surtout une affaire qui semble trouver ses sources dans autre chose que le simple fait divers.

Mais quand quelques jours après son arrivée, Chloé apprend qu’un cadavre vient d’être repêché, elle va suivre l’enquête, aux côtés du policier envoyé sur place pour épauler les officiers peu aguerris à ce genre d’affaires.

La victime Stéphane est un des habitants du village, et bientôt il va être suivi par un autre dans son passage de l’autre côté. Et si ces affaires étaient liées à celle de 1972 ? Si tout le passé refaisait surface dans une sorte de gigantesque explosion ?

Avec une plume dynamique, l’auteure rend le personnage principal attachant et surtout va éveiller la curiosité du lecteur sur cette relation passé-présent.

J’ai néanmoins relevé quelques petites coquilles mais qui ne gênent en rien la lecture.

Je pense également qu’il y a lieu de creuser un peu plus les intrigues pour appeler le lecteur à s’interroger sur d’éventuelles pistes. Dans ce livre, j’aurais souhaité me sentir plus active, plutôt que juste spectatrice de l’histoire et de la résolution de l’enquête.

J’ai bien apprécié le personnage d’Antoine qui va venir prêter mains fortes aux deux gendarmes quelque peu dépassés par l’affaire. Puis la relation entre la journaliste et la police va aussi être un point qui a été bien travaillé par l’auteure.

Cela permet de donner un autre point de vue sur ces deux métiers souvent présentés comme à l’opposé et devant toujours s’éviter.

Par contre au départ, j’ai été un peu perdue avec la multitude des personnages, qui sont à chaque fois présentés et situés dans l’histoire, peut être un peu trop. Par contre une fois le tout posé on avance vraiment facilement et agréablement.

Je vous conseille ce premier roman et vous invite à suivre les prochains livres de cette auteure.

Retrouver la chronique sur le blog de livrement-ka