Criminologie et philosophie : sens et fonctions de la peine – Tony Ferri

(9 avis client)

20,90

Quel est le sens ultime de la peine ? Comment s’y prend-on pour punir, et à quoi cela sert-il concrètement ? Comment accompagne-t-on les personnes condamnées vers la « désistance », c’est-à-dire vers une sortie hors du champ de la délinquance ? Quels sont les effets de la surveillance électronique sur le corps, l’esprit, l’habitation, l’environnement quotidien des « détenus domiciliaires » ? Quels sont les liens et les différences entre le droit pénal et la criminologie ? Entre le droit, la morale et l’amour ? Telles sont quelques-unes des questions qui structurent cet ouvrage destiné à éclairer aussi bien la théorie que la pratique des peines. S’inspirant des travaux, de la pratique de terrain et des enseignements universitaires de l’auteur, écrit dans le style fluide et vivant d’un cours pédagogique, ce livre vise à approfondir les questions fondamentales qui forment l’arête du champ pénal et pénitentiaire d’aujourd’hui.

Un ouvrage original et décisif, tant dans sa forme didactique que dans son contenu, pour comprendre et évaluer le sens des pénalités contemporaines.

 

ISBN 9782491663421
378 pages
Format 212 mm X 140 mm
Sortie le 2 septembre 2022.

Informations complémentaires

Poids 0,8 kg

9 avis pour Criminologie et philosophie : sens et fonctions de la peine – Tony Ferri

  1. Michel L.

    Hâte sincèrement de le lire.

  2. Danielle

    J’ai déjà lu quelques ouvrages de l’auteur. Ses analyses sont éclairantes. J’ai aussi remarqué qu’il propose souvent un matériau saisissant et concret en matière de philosophie pénale et de criminologie. Il me faut acquérir ce livre, merci.

  3. Lucie L.

    J’apprécie grandement l’oeuvre de Tony Ferri. C’est un philosophe fin qui éclaire d’un jour nouveau et riche la criminologie.
    J’ai particulièrement été marquée par son ouvrage “La criminologie ou la nouvelle science pénitentiaire”, tant il vous saisit d’un matériau dense et vous montre une manière audacieuse de comprendre et pratiquer la criminologie aujourd’hui.
    Merci à vous.

  4. François

    Quand l’ouvrage paraît-il exactement ? Pour le commander en librairie.
    Merci.

    • laptitetartineeditions

      L’ouvrage de Tony Ferri paraîtra le 2 septembre !

  5. Jean-François

    L’auteur est intéressant et prolifique. A mon sens, proche du courant de la criminologie critique, il apporte une véritable plus-value à la matière pénale, à partir de son ancrage philosophique et sociologique.
    Ce qui me plaît sincèrement dans l’œuvre de Tony Ferri, c’est la dimension sociétale, la compréhension de l’organisation et du fonctionnement du monde d’aujourd’hui qu’elle offre, les enjeux fondamentaux qu’elle soulève autour de l’évolution et du sens des peines.
    Je me procurerai le livre à sa sortie, chez mon libraire.
    Cordialement.

  6. Claude, de Paris

    Génial, un ouvrage qui s’annonce sincèrement captivant et riche ! En tant que lecteur de ses livres, j’observe que l’auteur interroge la criminologie à la lueur de la philosophie, à la lumière de travaux de recherche et de création de concepts, ainsi qu’à partir de son expérience pratique. Il me semble en effet que l’une de ses spécificités est qu’il tire à la fois de ses recherches et de son immersion sur le terrain une analyse féconde et dense de la délinquance, de la question des peines, de la science criminelle. Ce qui est frappant et rare, c’est que Tony Ferri prend son activité comme objet d’analyse critique, et qu’il ne se sert pas moins de celle-ci pour apporter empiriquement en retour de la positivité, du changement, du progrès au sein de l’univers des pénalités. C’est en tout cas ce que je constate ou ressens à la lecture de ses ouvrages. Il montre aussi comment rénover audacieusement la criminologie. C’est assurément un spécialiste de l’étude du monde carcéral, de celle de la surveillance électronique et du contrôle social. Je viens de lire son bouquin « Notre société sous contrôle », un vrai biscuit savoureux pour cet été, qui fait vraiment du bien.
    Cordialement.

  7. Géraldine, de Nantes

    Voilà un livre sur le sens de la peine qui s’annonce comme revigorant, vivifiant, captivant ! Qui sort des chantiers battus. Qui est écrit par un spécialiste de la question. Qui éclaire la criminologie par le questionnement philosophique et sociologique. Je viens de lire son ouvrage chamboulant « Notre société sous contrôle ». Une pure merveille. Pour saisir le monde dans lequel on vit.

  8. René B.

    De mon point de vue, le livre de Ferri sur le sens de la peine est attendu. C’est un auteur qui relève la criminologie par la philosophie pénale, et qui questionne en permanence l’univers des peines, tant à partir de concepts, qu’à partir de ses expériences et de ses connaissances des condamnés.

  9. Antoine

    Par intérêt aux questions touchant les pénalités, le sens des sanctions pénales, le contrôle social, l’abolitionnisme, et d’autres sujets importants de cet acabit, j’incline à penser que le livre de Tony Ferri « Criminologie et philosophie », qui est sur le point de sortir, devrait être riche d’enseignements. En effet, si je me réfère à son livre « Notre société sous contrôle », paru récemment, celui-ci offre une délicieuse et décapante approche de notre vie quotidienne ! Une dynamite qui rend échevelé, et qui fait grand bien au corps et à l’âme, je le dis. Ça revigore de la tête au pied, ça repeint du plancher au plafond. Ça remet les choses en place ! J’aime beaucoup notamment ce qu’il appelle la fonction « potentiaire » de la peine, c’est d’une exactitude confondante. Un concept craquant, croquant, croustillant, pétillant. Et puis, il a une manière de montrer comment le pénal irrigue le civil… Pertinent ! Donc, la suite à la rentrée, avec ce livre philosophique sur la criminologie…

    Merci.
    Cordialement.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.